Publicités

Mes palettes

Dernièrement, je faisais du rangement (vous l’avez sûrement vu si vous me suivez sur instagram @blog_justeambre). J’ai constaté que j’avais un certains nombres de palettes de fards à paupières ! J’ai pensé vous les montrer à travers un article.

Commençons par la première palette, c’est celle que j’utilise le plus souvent car elle est personnalisable de chez MAC. Elle a tout de même un certain coup mais la qualité des fards MAC est incomparable. La palette s’achète vide il plusieurs tailles selon le nombre de fards que l’on veut y mettre,elle coûte autour des 15 euros il me semble et les fards sous formes de recharges à 12 euros l’unité que l’on peut placer dans un support 15 fards ( comme dans la mienne) ou bien simplement placer dans la palette qui est aimantée tout comme les recharges. Cependant ces palettes ont avant tout été crée pour les makeup artists mais j’adore ce côté personnalisable, afin qu’on puisse adapter les palettes à sont goût !

Voilà la palette :

DSC01178_edited.jpg

Les fards qu’elle contient :

DSC01181_edited

En haut à gauche on retrouve le fard “Greensmoke”, c’est un vert froid irisé magnifique sur les yeux marron.

greensmoke_edited.jpg

Juste en dessous c’est club, le fard magique, c’est un fard duo-chrome, quand on le pose sur la paupière, il semble marron irisé, mais lorsque l’on bouge il montre des reflets verts d’eau. Les gens me demandent s’il s’agit de plusieurs fards lorsque je le porte !

club_edited.jpg

En dessous de Club, il y a Sable un joli marron glacé (je le portais dans mon article maquillage automnal), le genre de fard qui se suffit à lui même, que l’on peut donc très bien porter seul comme dans un smokey. Je le porte très souvent en automne !

sable_edited.jpg

Remontons à côté de Greensmoke il y a le fard cranberry, qui comme son nom l’indique est fard de couleur cranberry irisée, mais je pense que la photo sera plus parlante.

Cranberry_edited.jpg

En dessous de Cranberry il y a Sketch ( que j’ai également mentionné dans l’article maquillage automnal), c’est un magnifique fard prune mat, qui n’est pas facile à travailler mais estompé en coin externe sur  un maquillage neutre c’est très joli !

sketch_edited.jpg
la tâche que vous voyez au milieu du fard c’est parce que j’ai malencontreusement fait tomber du fix + de mac dedans…

En dessous de skecth on retrouve Stars’n’rocket, qui est une jolie couleur lilas, et je dois admettre que c’est un fard que je ne porte qu’occasionnellement car j’ai plutôt tendance à porter des couleurs neutres la journée en général.

stars'n'rocket_edited.jpg

A droite de Cranberry, il y a le fard swish qui est un rose froid irisé, qui est aussi un fard que je ne porte pas souvent mais qui dans un smokey par exemple est très joli.

swish_edited.jpg

En dessous de Swish, il y a Pink Venus qui est un rose pâle avec des paillettes bleu, celui là aussi ce n’est pas un fard que je porte la journée mais plutôt en soirée.

pink venus_edited.jpg

En dessous on retrouve le fard Brulé qui est un beige chaud (qui tire sur les jaunes), couleur chair, qui pour moi est LE fard indispensable de toute palette, pour des makeup, pour estomper pour camoufler les veines apparentes sur la paupière, bref le fard à tout faire…

brulé_edited.jpg

A droite de Swish il y a le fard All that glitters, un grand classique de chez mac, c’est un fard neutre, sur les tons beige rosé/champagne irisé, très lumineux j’aime beaucoup le porter la journée,  car il illumine le regard et apporte un coup de pep’s si l’on est fatigué.

all that glitters_edited.jpg

En dessous de all that glitters il y a satin taupe, un classique de mac également, qui comme son nom l’indique est une couleur taupe, lui aussi est le genre de fard qui se suffit à lui même, seul estompé sur la paupière ou bien dans smokey il est vraiment très beau.

satin taupe_edited.jpg

En dessous de Satin taupe il y a le fard patina qui selon moi est parfait pour tous les jours mais aussi pour des makeups plus élaborés, c’est selon moi une couleur à avoir dans sa palette, c’est un marron glacé irisé avec des micropaillettes dorées. J’aime beaucoup le porter au quotidien. Il rajoute un petit plus a un “no make up” make up par exemple.

patina_edited.jpg

Et enfin en bas à droite, j’ai le fard cork qui est aussi un indispensable dans toute palette, c’est un marron moyen mat, qui est très utile comme couleur de transition dans un smokey, ou bien pour donner de la définition à un maquillage neutre, bref  c’est également une couleur à avoir dans une palette.

cork_edited.jpg

Bien entendu cette palette est avant tout adaptée à mes goûts et à la couleur de mes yeux (qui sont marron). L’avantage de ce style de palette c’est que vous pouvez vraiment l’adapter selon vous. Je n’ai évidemment pas acheté tous ces fards d’un seul coup, j’ai cette palette depuis plus de trois ans. Je ne regrette pas de m’être fait cette palette car c’est une palette que j’utilise presque tous les jours et que je sais que je vais garder longtemps et que je pourrai remplacer les recharges une fois le fard terminé.

Si je devais vous conseiller des fards chez mac ce serait, club, sketch, brulé, patina, all that glitters, satin taupe et cork. Cependant la marque propose il une large de gamme de fards qui convient à toutes les couleurs d’yeux et toutes les carnations. D’autres marques propose ce système de personnalisation par exemple, kiko, Make Up For Ever, makeupgeek etc…

Deuxième palette : Il s’agit de la palette Naked 1 de Urban Decay, c’est la première palettes de maquillage que j’ai eu, (vous le saviez déjà si vous me suivez ma page Facebook). C’est une palette de 12 fard neutres. Allant des couleurs clairs mats et irisée, voire pailletées, en passant par les dorées ou couleurs plus foncées. Beaucoup de gens possèdent cette palette car elle assez universelle. Le packaging est très joli en velour marron et le titre NAKED en doré dessus. Malheureusement c’est un packaging qui vieillit très mal (un peu comme toutes les palettes que l’on utilise beaucoup je pense). J’ai la mienne depuis plus de 6 ans. Cette palette était au départ une édition limitée vendu avec un crayon double embout noir et marron. Par la suite la marque en a fait une édition permanente en remplaçant le crayon par un pinceau plat. Depuis septembre 2018, la marque a décidé d’arrêter la production de cette palette. Celle-ci reste pour l’instant en vente mais dans la limite des stocks disponible chez les revendeurs de la marque.

DSC01204_edited.jpg

La palette est équipée d’un système de fermeture aimantée comme pour la palette MAC. A l’intérieur on a un miroir très pratique pour se maquiller n’importe où, et les fards classés du plus clair au plus foncé.

DSC01205_edited.jpg

Les fards de gauche à droite sont :

  • Virgin : un blanc cassé irisé parfait pour illuminer un maquillage.
  • Sin : un joli rose pale irisée, il me fait penser à All that glitters de MAC mais en plus rose, ou Naked Lunch de MAC.
  • Naked : un marron moyen très clair, comme je l’ai dit pour le fard cork de mac, parfait pour les transitions ou pour donner de la définition.
  • Sidecar : un joli beige glacé irisé, il me fait penser à patina de mac en plus froid.
  • Buck : un marron moyen, le dupe parfait du fard cork de mac
  • Half Baked : un doré, parfait à porter pour les fêtes de fin d’années.
  • Smog : un marron irisé, il me rappelle le fard sable de mac mais en plus froid. J’aime beaucoup le porter seul estompé sur la paupière.
  • Darkhorse : un marron foncé irisé.
  • Toasted : c’est une couleur vraiment difficile à décrire, je pense que la photo sera plus parlante. Il ressemble un peu à cranberry mais en plus foncé.
  • Hustle : un marron irisé qui tire sur le prune.
  • Creep : un noir à paillettes
  • et enfin Gunmetal : un gris/bleu irisé (la photo sera plus parlante)

Les fards sont de bonnes qualités,bien pigmentés et assez facile à travailler, le seul point négatif est qu’ils sont un peu poudreux. Mais si on tape bien son pinceau lors de l’utilisation ça fait l’affaire.

Depuis la marque a sortie plusieurs déclinaisons : naked 2 dont je vais vous parler par la suite et ses variantes de voyage les naked basics 1 et 2, la naked 3 avec des teintes plus rosées, la naked heat avec des teintes plus chaudes et orangées et sa version de voyage la naked heat petite, la naked smokey avec des teintes plus foncées pour des smokeys,et enfin la petite dernière la naked cherry dans les tons cerises allant du rosé au prune.

Venons en à la naked 2 : C’est une version plus froide de la Naked 1, son packaging est différent de la première, en métal cette fois si et avec un système de fermeture par clip. Elle est vendue cette fois ci en édition permanente et elle contient également 12 fards et un pinceau double embout, un côté plat et un coté estompeur, parfait pour voyager. Le miroir est plus grand que dans la première version de la palette.

DSC01220_edited.jpg

DSC01221_edited.jpg

Les fards de gauche à droite sont :

  • Foxy : une couleur chair qui tire sur les jaunes.
  • Half baked : la même couleur dorée que dans la palette Naked 1.
  • Bootycall : une couleur chair irisée qui tire sur les roses.
  • Chopper : une jolie couleur cuivre.
  • Tease : une couleur taupe matte.
  • Snakebite : un joli marron irisé qui me rappelle smog de  la palette naked 1 mais en un peu plus clair et froid. Il est lui aussi très joli porté seul sur la paupière.
  • suspect : c’est le dupe parfait du fard patina de MAC
  • Pistol : un gris froid presque argenté.
  • Verve: qui est lui aussi un gris froid presque argenté mais en plus clair (la photo lui rendra mieux justice).
  • YDK (prononcé : ouaï-di-kay) : il me rappelle la couleur toasted de la naked 1 mais en plus clair.
  • Busted : un marron qui tire sur le prune.
  • et enfin  Blackout : qui est pour moi un indispensable dans toute palette de fard à paupières car c’est un noir mat.

DSC01222_edited.jpg

J’aime beaucoup cette palette pour voyager, car son packaging est résistants aux chocs, le pinceau permet d’éviter de transporter dix mille autres pinceaux, le grand miroir est très pratique, et la gamme de couleurs permet de créer toute sorte de maquillage.

Troisième palette, la Nude’tude de The balm (maintenant vendue chez monoprix) qui est souvent décrite comme une palette dupe (équivalent) de la palette Naked d’Urban Decay, mais en un peu moins cher (mais de pas beaucoup). Elle contient 12 fards, moins pigmentés que les Urban Decay ou MAC mais facile à travailler, je dirai qu’elle est parfaite pour les débutantes. Cependant je trouve les fards plus poudreux que la Naked surtout certains fards pailletés,c’est un peu dommage.  Ceci étant dit c’est une bonne palette pour les débutantes. Elle coûte aux alentours de 30 euros (quelques différences selon les revendeurs : birchbox, coin makeup…). Son packaging est également très similaire à la naked, fermeture par aimants et miroir à l’intérieur. Seules choses qui changent se sont les dessins rétro/Pin up caractéristiques de la marque The Balm. Il y a un petit double pinceau biseauté/plat dont je ne me sers jamais personnellement…

DSC01213_edited.jpg

DSC01215_edited.jpg

Les fards sont :

  • Sassy, un blanc irisé .
  • Snobby, pêche semi-mat.
  • Stubborn, un vieux rose irisé, il tire sur le rosegold (rose doré), qui est très joli.
  • Stand-offish, un beige irisé.
  • Selfish, un marron glacé irisé.
  • Sultry, un marron moyen mat comme le fard cork de MAC ou le fard Buck de la palette Naked.
  • Sophisticated, il me rappelle le fard Darkhorse de la palette Naked, c’est un marron foncé irisé.
  • Seductive, un excellent dupe du fard smog d’Urban Decay.
  • Sexy, un joli bordeaux.
  • Silly, un marron foncé avec des paillettes doré.
  • Serious, un noir mat
  • Sleek, un marron foncé mat.

DSC01214_edited.jpg

C’est une palette que j’utilise quand je n’ai pas trop d’inspiration, les associations sont faciles, on peut faire toutes sortes de maquillages avec (mais surtout des smokeys).

Les palettes suivantes étaient des éditions limitées, d’où le fait que je les mentionne en dernier, peut être qu’elles sont encore dispo sur certains sites mais je ne peux pas vous l’assurer.

La première est une palette que j’aime beaucoup utiliser l’été car les couleurs qu’elle contient sont plus estivales. IL s’agit de la eye-conic de Marc Jacobs dans la couleur Fantascene. Celle-ci est sortie dans la collection coconut, elle contient 6 fards à paupières dont 4 mat. On peut faire toutes sortes de makeup avec. On retrouve le packaging classique des palettes Marc Jacobs, c’est juste la couleur qui change,écriture et fermoir en rosegold sur celle-ci contre argenté habituellement et le boitier est blanc pour rappeler les packaging des autres produits de la collection tandis que le packaging des palettes est noir habituellement.

DSC00866_edited

Les fards sont  de gauche à droite:

  • Flesh, une couleur chair matte.
  • Covets, un beige foncé/marron très clair mat parfait comme couleur de transition.
  • Fantasy, un fard marron mat qui tire sur le rosé
  • She said, un joli rose fushia à paillettes.
  • Meet ya, un joli cuivre à paillettes.
  • For more, couleur chocolat mat.
  • On the dancefloor, qui est un corail irisé.

DSC00867_edited

Comme je l’ai dit j’adore cette palette pour l’été. Les fards sont bien pigmentés et demande à être bien travaillés mais ils valent le coût. Ils sont un peu poudreux mais en tapant sont pinceau et en faisant sont teint après les yeux, on un peu passer outre.

Vous pourrez voir sur mon instagram  deux looks que j’ai réalisé avec cette palette.

 

La deuxième est la palette Urban Decay réalisée en collaboration avec Gwen Stefani. Il y avait aussi une palette de blush mais que je n’ai pas trouvé très intéressante pour ma part, du coup je ne l’ai pas acheté.

DSC01208_edited.jpg

Le packaging est très simple mais moderne à la fois. Doré, avec des pois noirs sur fond blanc, ainsi qu’une plaque métallique sur laquelle on retrouve le logo de la marque et l’inscription Gwen Stefani. La fermeture est aimantée et la palette contient grand un miroir.  On a 15 fards dont 5 mat et 12 fards neutre. On retrouve la pigmentation des fards UD.

DSC01209_edited.jpg

Les fards sont de gauche à droite :

  • Blonde, un beige irisé qui tire sur le jaune.
  • Bathwater, un doré très clair, quasi jaune.
  • Skimp, un beige neutre (mélange de jaune et rose), semi-mat.
  • Steady, le dupe parfait de All that glitters de MAC.
  • Punk, un marron foncé mat qui tire sur le prune.
  • Baby, un fard rose pâle très lumineux, très irisé.
  • Anaheim, un beige froid mat.
  • Stark, une couleur chair.
  • Zone, un marron moyen mat comme cork de MAC ou buck d’Urban decay
  • Serious, un gris anthracite avec de légères paillettes.
  • Pop, un pêche très lumineux.
  • Harajuku,  un rose bubble gum avec de légères paillettes.
  • Danger, un joli bleu nuit à paillettes.
  • 1987, C’est une couleur difficile à décrire mais je vais essayer de mon mieux (la photo sera peut-être plus parlante), c’est une sorte de jaune qui tire sur le doré.
  • Blackout, le même fard que dans la palette Naked 2, le noir mat.

DSC01210_edited.jpg

C’est le genre de palette idéale pour voyager, car elle contient aussi bien des fards neutres que des fards colorés, on peut réaliser des looks de journée comme de soirée.

Mon article s’achève ici, j’espère qu’il vous aura plus et vous aura donné quelques idées.

Je vous dit à très bientôt !

Ambre

 

Publicités
Suivre:
Ambre

je m’appelle Ambre, j’ai 21 ans. Je suis passionnée par le monde de la beauté et du maquillage ! Je partage cette passion à travers mon blog, j’espère que vous apprécierez votre visite sur le blog !

Find me on: Web

Partager:

2 Commentaires

  1. Manon Marseille
    18 octobre 2018 / 19:42

    Je n’utilise pas la technique du tapotage de pinceau personnellement, mais surtout celle où on humidifie son pinceau avec un goutte d’eau avant d’appliquer son fard. Il faut certes travailler plus vite la matière et bien doser son fard pour obtenir ce qu’on veut notamment si on souhaite faire quelque chose d’estomper. Après, je sais que même en estompant une fois que le fard n’est plus humide, au doigts ou avec un coton tige sec je m’en sors plutôt bien 🙂
    Je ne sais pas si la technique est super bonne mais je partage mon astuce haha

    Sinon, le principe de la palette personnalisable est une super idée ! Je préfère le principe à celui d’une palette toute faite, cela permet vraiment d’adapter totalement à sa carnation, ses yeux et ses envies sans avoir certaines couleurs que l’on utilise pas, ce qui m’arrive bien souvent dans des palettes toute prête 🙁

    En tout cas, je suis curieuse de voir le prochain article 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :